Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La vie errante

La vie errante

Mes goûts et mes couleurs


Le Paris de Georges Perec - Denis Cosnard

Publié par Thierry L. sur 25 Septembre 2022, 08:02am

Catégories : #Dévoré

"Tout portrait se situe au confluent d'un rêve et d'une réalité."

Suivre pas à pas, de l'enfance à la dissolution, Georges Perec dans ses déambulations parisiennes, telle est la gageure que soutient le toujours remarquable Denis Cosnard dans ce bel ouvrage*.

Pari tenu ! La biographie spatialisée du génial auteur (soli loci) suit son parcours lutécien sur le jeu de l'oie du hasard : on y rencontre des hôtels de passage, une prison mentale, des déplacements labyrinthiques, quelques puits (une fugue mystérieuse, le fantôme du Général Éblé ou encore la résonance énigmatique de la Place Saint-Sulpice) et, avant d'atteindre le jardin de la postérité, la mort, case 382 du columbarium du Père-Lachaise.

Denis Cosnard avance résolument ses pions dans ses perec/rinations -deux sauts en avant, un sur le côté, selon la polygraphie du cavalier- : très documenté, mêlant lectures et témoignages (de première main), s'attachant à de précieux détails, dévoilant deçà, delà quelques rébus et glissant même une poignée d'allusions à son cher Modiano, autre génial cryptographe. Un travail d'orfèvre.

S'ajoutent à ce contenu passionnant et généreux, une maquette élégante et une iconographie somptueuse qui contribuent à faire de ce formidable album un indispensable baedeker perecquien.

*Après l'irremplaçable "Dans la peau de Modiano", le raffiné "Frede" et le drolatique "L'annonce de ma mort est très exagérée" !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents