Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La vie errante

La vie errante

Mes goûts et mes couleurs


L'annonce de ma mort est très exagérée - Denis Cosnard

Publié par Thierry L. sur 21 Novembre 2021, 10:21am

Catégories : #Dévoré

Subtile macabrerie, "L'annonce de ma mort..." explore l'art et la manière du faire-part de décès avec une réjouissante alacrité. Denis Cosnard, pétillant d'une verve funéraire, y dresse l'abécédaire de ces petits textes de l'"infra-ordinaire"avec une érudition confondante. Dans ce recueil de miscellanées obituaires, toujours folâtre, jamais pontifiant, on croise en effet aussi bien Raphaële/Marie Billetdoux, qu'André de Richaud ou Kurt Steiner, aussi bien Harry Potter que Paul Touvier... et c'est exquis.

En passant Denis Cosnard rend hommage à -on l'imagine- ses auteurs de prédilection au premier rang desquels Georges Perec : cette tentative d'épuisement des avis mortuaires lui doit beaucoup. L'auteur parvient même, la fine mouche, à adresser un clin d’œil à ses lecteurs en rendant hommage dans l'un de ces chapitres à Auguste Jean-Baptiste Hommel dit Fred : d'un côté une silhouette croisée chez Modiano, de l'autre une allusion voilée à Frede, la reine des nuits mauves.

Sincères gondolances.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents