Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La vie errante

La vie errante

Mes goûts et mes couleurs


Alain Souchon en concert

Publié par Thierry L. sur 21 Novembre 2021, 19:56pm

Catégories : #Applaudi

 
"Rien qu’un moment du passé ? Beaucoup plus, peut-être ; quelque chose qui, commun à la fois au passé et au présent, est beaucoup plus essentiel qu’eux deux." (M. Proust)
 
Alain Souchon en concert, c'est le Temps retrouvé... Nos années défilent au rythme de ses chansonnettes à la légèreté grave.
Profilé comme une virgule, le chanteur caracole, korrigan ébouriffé, et nous repasse ses microsillons en courant après ces choses qui se sauvent : "des jeunes filles parfumées, des bouquets d'pleurs, des roses".
 
"Je voudrais que tout revienne
Alors que tout est passé"

33 tours : Jamais content, Poulaillers' song, Y'a d'la rumba dans l'air, Allô maman bobo... 45 tours : Ultra moderne solitude, Quand j'serai K.O... 78 tours, déjà ! : Âmes fifties, Presque, Ici et là, Un terrain en pente... Car même si la Souche compte près de 80 cernes, la ramure est vivace.

"Des visages tout d'un coup s'inondent
Un revers de la main efface
Des fois on sait pas bien ce qui se passe"
Ce sont soudain des petits ruisselets sur nos joues qui coulent : c'est notre jeune homme, ce poète à la mélancolie espiègle ! Chaque vers -porté par un timbre presque inaltéré- nous foudroie par sa justesse, sa pertinence, son actualité. La voix du chanteur, systématiquement mise en avant, est soutenue par un quatuor de musiciens fiers de lever si haut l'étendard d’Érato : à la basse, aux claviers, à la batterie, ils excellent à ambiancer les mots bleus du patron.
 
"Si tout est moyen
Si la vie est un film de rien
Ce passage-là était vraiment bien

Ce passage-là était bien"
Une soirée exceptionnelle, qui met le cœur à l'envers. On quitte à regret ce feu follet qui chante tout haut ce que l'on ressent tout bas : Le Bagad de Lann-Bihoué, Rame, Portbail, Ballade de Jim, Foule sentimentale, L'amour à la machine, Sous les jupes des filles, Les regrets, C'est déjà ça, Pardon, Le baiser, Rive gauche, Et si en plus y'a personne, Le marin...
 
"Là je dis rien, rien, rien"
Finalement "Rien ne vaut la vie" avec Souchon !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents