Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La vie errante

La vie errante

Mes goûts et mes couleurs


Les Revenentes - Georges Perec

Publié par Thierry L. sur 20 Juillet 2019, 19:01pm

Catégories : #Lu

"Je cherche en même temps l'éternel et l'éphémère !"

Après la rétention -le lipogramme, comme stase-, Perec, avec ses Revenentes se joue du monovocalisme. Dans ce court roman, faisant fi de l'orthographe, se moquant des sonorités, l'écrivain déploie ses ailes (ELLE), brouille ses œufs (EUX),  reconquiert son jeu (JE)...

Ici, la lettre précédemment maudite (cf. La Disparition) prolifère, grouille, pullule, foisonne. Elle envahit la page, se glisse partout telle une cellule cancéreuse et métastase le récit. Perec lâche les bondes à son inconscient : passant d'un cambriolage digne d'Arsène Lupin (Maurice Leblanc, tout de même !) à une orgie sadienne, ses mots comme les corps s'interpénètrent, se chevauchent, se perforent. Plus de Euh (E) hésitant mais un cul (Q) sans complexes.

Hilarant et transgressif, PEREC PERCE nos réserves et nous retourne comme une CRÊPE.

See le steel c'est l'être même, c'est schwette ce qe crée Perec !

Les Revenentes - Georges Perec
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents