Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La vie errante

La vie errante

Mes goûts et mes couleurs


Demain tout sera fini I - Fiodor Dostoïevski - Le Balagan' retrouvé

Publié par Thierry L. sur 31 Janvier 2018, 07:59am

Catégories : #Applaudi

"Faites vos jeux"

Librement inspiré du Joueur de Dostoïevski, Demain tout sera fini I est une création-improvisation. 4 comédiens endossent les rôles de Paulina, pauvre petite fille ruinée, Alexeï, dérisoire ver de terre amoureux de son étoile, le Général, baderne agitée par sa libido et Astley, Britannique austère.

Une trame est travaillée, le roman en constituant le fond de sauce et c'est l'aventure : les comédiens font "le pari de le réinventer chaque fois qu'ils le jouent. Le re-créer par le jeu. Le ré-improviser." On imagine qu'à ce compte, les soirées ne se ressemblent jamais : il y a sans doute des séances miraculeuses et d'autres plutôt piteuses...

"Rien ne va plus"

Qu'il est gênant d'assister à un naufrage! Lionel González, en petite forme, piétine, bafouille, cherche sans trouver et s'agite vainement : il ne parvient que très rarement à être drôle ou émouvant. Il coupe systématiquement le sifflet à la pauvre Gina Calinoiu, actrice roumaine, qui se débat avec un français aussi approximatif que son jeu, un gilet rétif ou des cheveux rebelles. Sans expression, sans relief, sa Paulina embarrasse le spectateur qui hésite entre sourire de compassion et fou rire nerveux. ("Quand j'écoute trop Wagner, j'ai envie d'envahir la Pologne" lâchait Woody Allen. Pour ma part j'aurais volontiers ressuscité Ceaușescu!)

Oublions l'insipide Pierre Devérines et attachons-nous à la prestation -malheureusement bien trop courte- de Léo-Antonin Lutinier. En voilà un improvisateur exercé! : gestuelle précise, élocution chatoyante, verbe choisi, présence indéniable et, pour couronner le tout, un air baroque offert par ce haute-contre charmeur. Un petit quart d'heure de plaisir dans ce marasme théâtral.

Ce n'était peut-être pas le bon soir... "Impair et passe"

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents