Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La vie errante

La vie errante

Mes goûts et mes couleurs


La Madone de l'avenir - Henry James

Publié par Thierry L. sur 31 Janvier 2017, 17:58pm

Catégories : #Lu

A l'instar du Frenhofer de Balzac, Theobald, américain "exilé" à Florence, rêve qu'il peint : depuis de longues années, la Signora Serafina est son unique modèle. C'est un modèle fantasmé puisque l'artiste raté n'est jamais passé à l'acte : "Bien m'aurait pris d'être vulgaire, habile et irréfléchi, de pouvoir fermer les yeux et porter mon coup !".

Du coup, sa Madone -terra incognita pour notre barbouilleur- est devenue une grosse femme indolente, l'esprit aussi lourd que la poitrine, les traits aussi brouillés que la conduite (n'est-elle pas la maîtresse d'un fumiste, sculpteur de breloques obscènes ?). Le gentil Raphaël s'est transformé en Botero... Un compatriote de Theobald va dessiller les yeux et l'âme de ce songeur éveillé : insoutenable épreuve !

Texte subtil et puissant sur l'impuissance (Henry James s'y serait-il dépeint, lui et sa peur névrotique du sexe ?), La Madone de l'avenir est une toile de très belle facture.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents