Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La vie errante

La vie errante

Mes goûts et mes couleurs


Géant - Ghetto

Publié par Thierry L. sur 23 Décembre 2016, 17:17pm

Catégories : #Cueilli

Masque de GéronteGéant, ante : Nom, vient du grec Gigas, gigantos. Gigas, d'ordinaire au pluriel ("les Géants"), est dans la mythologie grecque le nom de monstres brutaux et gigantesques, nés de la Terre (Gaïa) et du Ciel (Ouranos), frères des Titans, et que Zeus dut vaincre avec l'aide des Olympiens avant de devenir le maître des dieux. Géant s'est d'abord dit d'une personne d'une taille anormalement grande. Il s'applique, depuis la fin du XVIIe s., aussi à des choses. Au figuré, géant s'emploie pour "personne très remarquable".

 

Géhenne : Nom féminin. Repris de l'hébreu biblique Guei Hinnom "Vallée de Hinnom". Ce toponyme désigne un lieu situé près de Jérusalem où des Israélites idolâtres sacrifièrent des enfants par le feu ; le lieu fut maudit et son nom désigna l'enfer. En français, géhenne reste dans le langage biblique pour "Enfer". Par croisement avec gêne, le mot a désigné la torture appliquée aux criminels ; géhenne dans un emploi figuré, se dit aussi d'une souffrance intense.

 

Gémonies : Nom féminin pluriel. Emprunt au latin gemoniae (scalae) "(escalier) des gémissements", désignant un escalier situé au flanc du Capitole et où l'on exposait, à Rome, les cadavres des condamnés après leur strangulation, avant de les jeter dans le Tibre. Gemonia est un dérivé de gemere "gémir". Gémonies est devenu usuel dans la locution figurée traîner, vouer qqn aux gémonies "accabler publiquement de mépris".

 

Gêne : Nom féminin qui viendrait du francique jehhjan "avouer". Gêne, d'abord "torture" et, par métonymie, "instrument de torture" a gardé jusqu'à la fin de l'époque classique le sens très fort de "tourment moral", par exemple dans mettre qqn à la gêne. Par affaiblissement de sens, gêne signifie depuis le XVIe s. "malaise physique". A partir du XVIIe s., le mot se dit d'une contrainte, d'une incommodité puis, spécialement, d'une situation embarrassante due au manque d'argent. Gêne désigne par extension et couramment une impression désagréable due à la timidité, à la honte, etc.                                                                                                                               Catherine Hubscher, dite Madame Sans-Gêne, est la femme d’un maréchal de Napoléon, François Joseph Lefebvre, et duchesse de Dantzig. Elle est célèbre pour avoir su conserver ses manières modestes et son franc-parler au sein même de la cour impériale napoléonienne, ce qui lui attire la sympathie de grands noms, et particulièrement celle de l’Empereur.
Victorien Sardou en fait le personnage principal de sa pièce de théâtre Madame Sans-Gêne (1895), à l’origine de son sobriquet. Au cinéma, Gloria Swanson, Arletty, Sophia Loren et Mathilde Seigner (cherchons l'erreur...) et au théâtre Jacqueline Maillan, Annie Cordy et Clémentine Célarié ont interprété le rôle de la maréchale Lefèbvre.

 

Gentilé : Nom masculin. Nom des habitants d'une ville, d'un pays. Exemple : Cussangeois est le gentilé de Cussangis!

 

Géronte : Nom masculin. Emprunt au grec gerôn, -ontos "vieillard". Au XVIIe s., dans la comédie, c'est le nom propre habituel des personnages de vieillards faibles et crédules. Le mot est utilisé en histoire pour désigner, dans l'ancienne Sparte, un membre du Sénat élu à vie, à partir de 60 ans. Par extension, le mot s'est dit d'un vieillard naïf, facile à berner et, par atténuation, d'un homme âgé. Le gérontisme désigne un régime politique où des vieillards gouvernent (V° gérontocratie).

 

Gésir : Verbe intransitif défectif. Gésir reprend d'abord le sens latin d' "être couché" et signifie spécialement "être couché dans la tombe", d'où la formule d'épitaphe ci-gît. De la même famille, on citera en gésine "en train d'accoucher" (archaïque) et gisant, ante  "qui est étendu, immobile"  (s'emploie comme nom masculin pour désigner une statue représentant un mort étendu.

 

Ghetto : Nom masculin. Emprunt à l'italien ghetto, du nom d'une petite île de Venise dénommée ghetto "fonderie", mot dérivé de ghettare "jeter". C'est dans cette île que les Juifs de Venise furent assignés à résidence à partir de 1516. On parle aujourd'hui à Venise de Giudecca. Ghetto a désigné tout quartier où l'on obligeait les Juifs à résider, en Italie, puis dans certaines villes d'Europe. Par analogie, le mot s'emploie pour désigner un lieu où une communauté (ethnique ou religieuse) vit, isolée du reste de la population ; il est appliqué, d'après l'anglais, aux quartiers noirs de certaines grandes villes des États-Unis .

Madame Sans-Gêne : Suzanne Bianchetti et Gloria Swanson

Madame Sans-Gêne : Suzanne Bianchetti et Gloria Swanson

Géant - Ghetto
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents