Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La vie errante

La vie errante

Mes goûts et mes couleurs


Les armoires normandes - Les chiens de Navarre - Jean-Christophe Meurisse

Publié par Thierry L. sur 18 Novembre 2016, 23:20pm

Catégories : #Applaudi

En 2013, avec "Quand je pense qu'on va vieillir ensemble", Les chiens de Navarre exploraient la solitude et la parole pour dire cette solitude. Dans leur nouvelle création, ils explorent le couple, l'altérité, l'Amour... Ils font à nouveau mouche avec ce mélange d'insolence crue et de tendresse rude qui les caractérise.

C'est un Christ ensanglanté qui nous accueille du haut de sa croix : étonnant bonimenteur! Qu'il retrace le parcours artistique du crucifié à travers les âges ou qu'il rudoie les spectateurs en retard, ce Jésus rondelet nous propose un numéro tordant.

Après ce prologue surréaliste, toujours sur le fil, la troupe de géniaux improvisateurs se lancent dans un défilé fellinien... Des couples estampillés "télé-réalité" se confessent, un joyeux drille explore la mort, une jeune mariée est accouchée de force, un couple d'adolescents découvrent le plaisir du coït : du théâtre culotté (ou très déculotté), truculent et décapant!

Une mention toute particulière pour Maxence Tual dont le corps n'a plus aucun secret pour les spectateurs, la redoutable Charlotte Laemmel (qu'elle joue une vieille fille ridicule ou une veuve éplorée, sa sincérité est désarmante) et le magnifique Thomas Scimeca dont le jeu borderline m'a enchanté cette fois encore.

Un supplice pour les zygomatiques!

 

Les armoires normandes - Les chiens de Navarre - Jean-Christophe Meurisse
Les armoires normandes - Les chiens de Navarre - Jean-Christophe Meurisse
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents