Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La vie errante

La vie errante

Mes goûts et mes couleurs


Casanier - Castor

Publié par Thierry L. sur 30 Avril 2016, 19:15pm

Catégories : #Cueilli

Casanier - Castor

Casanier, ière : Adjectif. Emprunté à l'italien casaniere "prêteur d'argent", lui-même dérivé de casana qui, en Italie du Nord (XIIIe s., Lucques), désigne la boutique du prêteur. Le mot italien serait issu, peut-être par croisement avec casa "maison", du vénitien casna "monceau de deniers" (emprunt du turc hazne "trésor"). Le mot a servi à désigner un prêteur d'argent italien installé en France. L'évolution vers le sens moderne "qui reste volontiers chez soi" s'expliquerait par l'obligation des prêteurs italiens de résider en un lieu précis.

Casaque : Nom féminin. Probablement emprunté au turc quzzak "aventurier nomade, vagabond" ou kazak, nom donné à un peuple turc de la côte septentrionale de la mer Noire (les Kazakhs), constitué en un corps de chevaliers légers par les Polonais au XIVe s., et appliqué ensuite par métonymie à leur vêtement. Le mot a désigné en moyen français un vêtement masculin de dessus à larges manches puis, dans l'armée un uniforme porté sur l'armure et, spécialement au XVIIe s. le manteau des mousquetaires (la locution tourner casaque, "fuir" est devenue l'équivalent d'expressions de type retourner sa veste). Le mot n'est plus utilisé que pour la veste du jockey.

Cassis : Nom masculin. A. de Candolle, dans son livre sur L'Origine des plantes cultivées, dit ne pas l'avoir trouvé dans les livres de botanique avant le milieu du XVIIIe s. L'engouement pour la plante et son fruit serait dû à une brochure intitulée Culture du cassis, leur attribuant toutes sortes de vertus.

Castagnettes : Nom féminin. Emprunté à l'espagnol castanetas "petit instrument de musique espagnol", diminutif de castana "châtaigne" à cause de la forme et de la couleur de cet instrument.

Castor : Nom masculin. Calqué sur le grec kastor, le nom de Kastor, proprement "celui qui brille, se surpasse" a été donné au héros Castor, fils de Léda et frère de Pollux ; il est devenu l'appellatif puis le nom de l'animal à cause de sa sécrétion utilisée dans les affections de l'utérus, le dioscure Castor étant le protecteur des femmes. Le nom de l'animal, mammifère rongeur qui vit en troupe en milieu aquatique et qui est notoire pour ses activités de constructeur est devenu, dans l'argot des libertins (1695), le surnom de celle que l'on nommera plus tard une demi-mondaine. Ce sens donne naissance à demi-castor, "fille galante" opposé à castor fin.

"Les nouvelles générations en concluaient que la duchesse de Guermantes, malgré son nom, devait être quelque demi-castor qui n’avait jamais été tout à fait du gratin." (Le Temps retrouvé, Marcel Proust)

Castor est le surnom donné à Simone de Beauvoir par René Maheu et repris ensuite par Sartre (Beauvoir est proche de l'anglais beaver "castor". En outre, comme elle, comme elle, « Les castors vont en bande et ils ont l'esprit constructeur » (Mémoires d'une jeune fille rangée).

Le deuxième sexe

Le deuxième sexe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents