Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La vie errante

La vie errante

Mes goûts et mes couleurs


Cap de more - Cappuccino

Publié par Thierry L. sur 24 Avril 2016, 07:57am

Catégories : #Cueilli

Cap de more - Cappuccino

Cap de more : Terme hippique (cabesse de moro en ancien béarnais) dénommant un cheval rouan dont la tête et les extrémités sont noires.

Caparaçon : Nom masculin. Le mot désigne un harnais d'ornement dont on équipait les chevaux lors de cérémonies solennelles. Par analogie, il est employé dans le style littéraire à propos de la housse plus ou moins bigarrée que l'on met sur les chevaux pour les garantir du froid, de la pluie, des insectes. Le verbe caparaçonner est devenu relativement courant avec le sens de "revêtir (une personne, une chose) de manière décorative et lourde" et a signifié au pronominal "se déguiser, s'habiller d'une manière peu ordinaire". Ne pas écrire carapaçonner! Exemple : Stewart Parvin caparaçonne Lilibet régulièrement.

Capharnaüm : Nom masculin. Est l'emploi comme nom commun du toponyme biblique Capharnaüm, nom d'une ville de Galilée (identifiée à Tell-Hum) où Jésus, assailli par une foule hétéroclite de malades faisant appel à son pouvoir de guérisseur, accomplit de nouveaux miracles. Ce nom vient de l'araméen, où il signifie "village de Nahum" (nom propre). A été repris par Balzac (qui l'aime beaucoup) pour désigner familièrement un lieu renfermant un pêle-mêle d'objets en désordre et par métonymie un amas de ces objets.

Capot : Adjectif invariable. Employé dans certains jeux de cartes en parlant de celui qui n'a fait aucune levée et que la langue classique a employé au sens de "humilié". Pour le sens propre, on a invoqué une dérivation de capot (sorte de cape), le perdant au jeu serait dans le même embarras que si on lui avait mis un capot sur la tête. L'allemand l'a emprunté sous la forme kaputt "vaincu, tué" (1652) d'où il est revenu probablement à l'occasion de la guerre de Trente ans sous la forme capout. Kaputt c'est également un incroyable récit de Curzio Malaparte (Curzio Malaparte commence à écrire Kaputt durant l’été 1941, dans le village de Pestchianka en Ukraine, alors qu’il est correspondant de guerre sur le front de l’Est, auprès de l’armée allemande et de ses alliés roumains et finlandais. L’ouvrage raconte l’expérience vécue par Malaparte pendant la guerre, de mai 1941 à août 1943, de la Pologne à l’Italie, en passant par la Finlande, la Laponie et l’Allemagne.) et une installation non moins incroyable de Maurizzio Cattelan (représentant cinq chevaux empaillés dont la tête disparait dans le mur). Cattelan rend hommage à un passage du Kaputt de Malaparte dans lequel il décrit des chevaux pris dans les glaces du lac Ladoga.

Cappuccino : Nom masculin. Le mot est passé en français (1937) avec son sens spécialisé de "café au lait mousseux" par allusion à la couleur marron beige de la robe des capucins (membres d'un ordre franciscain appelés ainsi en raison du vêtement à grand capuchon qu'ils portaient : de l'italien cappuccino, "qui porte un capuchon"). Les capucins constituent une congrégation de l'ordre des Frères mineurs, érigée par bulle le 3 juillet 1528 et autorisée en 1574 à s'installer au-delà des monts.

Cap de more - Cappuccino
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents