Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La vie errante

La vie errante

Mes goûts et mes couleurs


Cannibale - Canular

Publié par Thierry L. sur 22 Avril 2016, 17:41pm

Catégories : #Cueilli

Cannibale - Canular

Cannibale : Nom et adjectif. Est emprunté à l'espagnol canibal (1492, Christophe Colomb), lui-même emprunté à l'arawak caniba désignant les Indiens Caraïbes des Antilles. Caniba serait une variante de la forme en car- qui a donné caraïbe, et dont le sens serait d'abord "sage, brave, fort", appliqué à cette ethnie dans sa langue. Le mot, d'abord appliqué aux anthropophages -ou supposés tels- des Antilles, prend rapidement une valeur générale sans distinction d'origine.

Cantharide : Nom féminin. Est emprunté au grec kantharis, -idos "scarabée" (probablement la cantharis vesicatoria utilisée en médecine). Kantharos "scarabée" s'appliquait au bousier. Le mot désigne un coléoptère vert doré qui, une fois séché et pulvérisé, donne une préparation officinale aux vertus aphrodisiaques. On l'appelle aussi mouche cantharide ou mouche espagnole ou encore mouche de Milan, bien que ce ne soit absolument pas une mouche d'un point de vue scientifique.

Cette cantharidine est effectivement aphrodisiaque mais de façon détournée. Elle provoque en fait une importante inflammation des voies urinaires. Ce qui provoquera comme réponse pathologique de la part de l'organisme une érection fort douloureuse. Voilà pour l"effet "aphrodisiaque".

Mais ce n'est pas tout ! Après avoir eu une belle érection le malheureux consommateur de cantharide va également avoir : des émissions d'urines sanglantes, de fortes douleurs abdominales, des vomissements. Des hémorragies rénales ou de graves complications rénales peuvent également intervenir. Précisons qu'une surdose de cantharide est mortelle.

Le marquis de Sade utilisait à l'occasion des bonbons d'anis enrobés de poudre de cantharide qu'il offrait à ses partenaires. Il fut embastillé pour empoisonnement pour avoir offert des bonbons à la cantharide à quatre femmes lors d'une soirée, les effets n'étant pas ceux espérés. Le président Félix Faure, décédé à l'Élysée durant un rapport sexuel avec sa maîtresse en aurait été consommateur (ce qui expliquerait son décès).

"Hey Johnny Jane
Les décharges publiques sont des atlantides
Que survolent les mouches cantharides" (La ballade de Johnny-Jane - Serge Gainsbourg)

Cantilène : Nom féminin. Le mot a désigné un chant profane d'un genre simple, puis un type de littérature musicale médiévale consistant en un chant monodique en langue romane. Par extension, cantilène a été repris au XIXe s. à propos d'une chanson, d'une romance simple et monotone. (Exemple Cantilène Farmer)

Canular : Nom masculin. Vient de canule "petit tuyau formant l'extrémité d'une seringue, d'un instrument de chirurgie". Par allusion au désagrément, à la fois humiliant et comique, lié à l'emploi de cet objet comme clystère, a été formé le verbe canuler, "ennuyer, importuner". Les normaliens de la rue d'Ulm ont formé sur le radical de canuler le mot pseudo-latin canularium (1885) abrégé en canular (1913) pour désigner une sorte de bizutage. Le mot est devenu courant au sens plus large de "blague, mystification plaisante".

Qu'a Hannibal?

Qu'a Hannibal?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents