Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La vie errante

La vie errante

Mes goûts et mes couleurs


Blandice - Blues

Publié par Thierry L. sur 15 Mars 2016, 11:42am

Catégories : #Cueilli

Blandice - Blues

Blandice : Nom féminin. Caresses, flatteries, attraits, séductions, charmes trompeurs. Utilisé par la langue littéraire essentiellement au pluriel. "À l'encontre des immoderées et charmeresses blandices de la volupté..." Montaigne

Bleu (N'y voir que du) : Une tradition remontant peut-être aux Contes bleus "récits fabuleux" (allusion à l'ancienne bibliothèque bleue, célèbre collection de colportage constituée de romans d'aventure traditionnels, sans cesse adaptés et réécrits jusqu'à l'époque romantique), a donné conte bleu au sens péjoratif de "sornette", liant le nom à l'idée d'illusion. De là les locutions familières en dire de bleues "mentir", n'y voir que du bleu et être dans le bleu "dans l'irréel".

Blouser : Verbe. Tromper. Sous son ancienne forme, se belouzer a signifié "mettre (la balle, la bille) dans une blouse", la blouse désignant au jeu de paume le creux destiné à recevoir les balles puis le trou pratiqué aux quatre coins et au milieu d'un billard et où l'on pousse la bille (1680).

Blue-jean (ou Blue-jeans) : Nom masculin. Le mot est formé de blue (bleu) et jeans "treillis, grosse toile" d'où par métonymie, "vêtement fait avec ce tissu". Jean(s) très ancien en anglais, représente la transcription altérée d'après la prononciation anglaise de l'ancien français Janne(s), correspondant au français moderne Gênes, ville et port d'Italie d'où l'on importait cette toile. La forme avec -s, la plus courante aux États-Unis, n'est donc pas un pluriel, mais le reflet de la graphie française Jannes, Gênes. Le mot désigne un pantalon de forte toile bleue porté depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale par les jeunes gens des deux sexes, puis aussi par les enfants et les moins jeunes.
https://youtu.be/JRWox-i6aAk

Blues : Nom masculin. Nom donné par les Noirs américains à une forme de musique caractérisée par sa structure harmonique et sa mélodie ainsi que par sa finalité sociale. Le mot est une spécialisation de l'anglais blues, "mélancolie", abréviation de blue devils, proprement "diables bleus", blue étant emprunté au français bleu ("histoires personnelles"). Le blues était la musique des "idées noires", de l'attendrissement amer.
https://youtu.be/ulGwHzrKOAU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents